COMMENT RéINVENTER UN QUARTIER EN LUI DONNANT
UNE NOUVELLE DIMENSION URBAINE?

L’histoire d’une insertion économique et sociale

Cas d’étude : Grand Paris Tower

Construction d'un lieu de vie pour une mixité d'usage

Le paysage urbain offre par la diversité de ses fonctions le fondement de la mixité sociale et d’un cadre de vie agréable. L’extension de certains quartiers vers les périphéries extérieures est un enjeu qui favorise l’insertion de nouvelles populations ou de nouvelles implantations d’entreprises. Grand Paris offre l’opportunité de créer une dynamique sociale, économique et culturelle en s’inscrivant dans l’émergence d’un nouveau quartier de la capitale. On a vu se développer ces dernières décennies une urbanisation marquée par la sectorisation des espaces qui limite les connexions entre les différents secteurs et ne favorise pas les relations sociales. La recherche d’une certaine mixité des fonctions urbaines (habitats/activités/équipements/loisirs) et des types d’habitats constitue un enjeu majeur pour la création d’un ensemble urbain cohérent dans une logique de développement durable, intégrant des qualités architecturales et urbanistiques et répondant aux attentes variées de la population et à leurs diversités sociales.

Urbanisme durable

L’urbanisme durable recouvre d’emblée de multiples dimensions : techniques, économiques, écologiques, sociales et plus largement culturelles. Il s’agit de penser et de faire la ville autrement, de créer un autre modèle d’aménagement et de développement urbain, mais également, d’inventer d’autres modes de vie, les façons d’habiter, de se déplacer, de consommer…
Loin d’être une procédure, l’urbanisme durable s’inscrit dans un processus, une démarche de projet et de progrès qui réinterpelle les pratiques professionnelles, les responsables politiques et les acteurs locaux dont les habitants. L’apprentissage de comportements «écoresponsables » par les acteurs de la ville, et en particulier les habitants, demeure un enjeu clef pour une réelle maîtrise des ressources et des usages en ville. Dans cette perspective, l’urbanisme se doit d’être aujourd’hui un vecteur et un moyen d’appropriation de modes de vie plus durables.

Une nouvelle urbanité

Grand Paris Tower offre l’opportunité de redonner une dimension urbaine et humaine dans un quartier réhabilité de Paris. L’insertion des résidents locaux, des visiteurs nationaux et internationaux et des entreprises nécessite de construire un lieu unique, pilote en la matière regroupant différentes activités en inscrivant le projet autour de quatre dimensions :

  • Écologique  : en concevant le rapport entre la ville et la nature.
  • Social : en construisant un lieu synonyme de bien-être, d’équité et de cohésion sociale
  • Technique :  en accentuant la qualité de vie au travers d’une organisation optimale de l’espace.
  • Économique : en contribuant à favoriser le dynamisme du quartier et son développement

Ce projet de ville à la verticale vient conforter l’idée d’une destination unique qui permettrait à la fois d’y vivre, d’y travailler, d’y séjourner temporairement, de s’y divertir et de trouver des infrastructures intelligentes favorisant les rencontres, la découverte, l’apprentissage et la distraction.
Le récit narratif permet d’offrir l’opportunité d’entrevoir un autre champ des possible. Le lieu possède les qualités nécessaires pour tracer la ligne des nouveaux lieux de vie : intelligents et responsables.

Nous avons raconté l'histoire narrative de Grand Paris Tower dans le cadre du développement urbain de Paris Bercy