Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Écoresponsabilité : les entreprises face à de nouveaux défis

Le monde change, le monde évolue, le monde ne cesse de se réinventer. Puis le temps d’une pause, le monde tire la sonnette d’alarme sur un problème majeur : l’environnement et sa protection.
Un coup de gueule contre l’être humain et son envie irrépressible d’aller toujours plus loin, d’être toujours plus grand, plus fort et plus riche…

Le monde d’aujourd’hui est loin d’être le monde de demain…

Les entreprises n’ont d’autres choix que de s’adapter face à un bouleversement de taille : la consommation durable.
Les consommateurs deviennent de plus en plus raisonnés et les achats sont moins compulsifs. Les entreprises sont aujourd’hui confrontées à une réalité : préserver la planète tout en continuant à travailler et à assurer une rentabilité.

 

Mais comment devenir une entreprise pérenne dans ce monde en pleine révolution et avec quels moyens ?

Recyclage, seconde main, réemploi… Nombreuses sont les solutions permettant à chacun de faire sa part dans cette évolution environnementale et à hauteur de ses moyens.

Car en effet, toutes les entreprises ou starts-up n’ont pas les moyens financiers pour mettre en place une transformation écologique à grande échelle.

Des petites actions pour de grands changements

Il n’est pas nécessaire d’aller bien loin dans sa réflexion pour élaborer une stratégie de développement durable au sein de son entreprise.

Cabinet de conseil en stratégie digitale

Certaines solutions, parfois simples, émergent telles que de se mettre au vert grâce à du mobilier reconditionné. Du mobilier récupéré auprès d’entreprises permettant ainsi à environ 300 structures (majoritairement des TPE/PME) de se fournir chaque année.
L’aménagement écoresponsable fait partie des nombreuses actions RSE (responsabilité sociale des entreprises) que les sociétés peuvent mettre en place pour leur contribution aux enjeux de développement durable.

Cela peut concerner également une réduction du gaspillage alimentaire ou de la production de papier… Les engagements et actions s’adaptent en fonction du secteur d’activité de l’entreprise. Toutes peuvent, à hauteur de leurs moyens, participer aux changements de consommation et avoir une activité pérenne et économiquement viable.

Une démarche positive & bénéfique

Aujourd’hui la question environnementale n’est plus une nouveauté mais une nécessité. La réflexion d’une consommation durable est désormais partout et touche une population de plus en plus jeune. Un atout pour ses entreprises qui souhaitent évoluer avec leur temps et assurer une continuité de son activité économique.

Cabinet de conseil en stratégie digitale

Une étude de Cone Communications révèle également qu’un salarié sur deux aurait affirmé ne pas vouloir travailler pour une entreprise ne menant pas d’actions sociales ou environnementales.
Et pour cause, 67 % des citoyens de l’Hexagone ont déjà entrepris des changements dans leurs habitudes en se tournant vers les produits durables ou issus de circuits alternatifs.

Aujourd’hui, la définition de la consommation responsable est davantage axée sur la réduction du superflu et de la surconsommation.
Il est donc clair qu’aujourd’hui il est impossible pour une entreprise de passer au travers de la consommation durable et l’élaboration d’une démarche RSE.

ces articles pourraient vous intéresser